Retour

Grille de salaires

Fin 2019, l’équipe a défini une grille de salaire de manière collaborative.
Son but ? Améliorer la transparence au sein de la société, prévenir les inégalités et faciliter le positionnement des nouveaux arrivants.
Ainsi, chez Qonfucius, il n’y a pas de négociation salariale, vous avez le salaire lié à votre poste. 
L’objectif est de diminuer les écarts de salaires entre métiers afin d’atténuer les inégalités entre professions.
Un effet de bord recherché est d’éviter de déléguer son travail sous prétexte que c’est plus « rentable », réduisant ainsi la redondance des tâches ingrates.

Au-delà du poste, l’ancienneté est récompensée d’une part par l’accès au capital et d’autre part par une augmentation linéaire à date anniversaire.

Note : si le contraire n’est pas indiqué, les salaires sont indiqués en brut annuel.
CDI Junior CDI Confirmé CDI Senior
Commercial 28000 € + variable = max 45000 € 32000 € + variable = max 55000 € 38000 € + variable = max 65000 €
Développeur 37000 € 42000 € 49000€
Devops 38000 € 42000 € 50000 €
Designer UX/UI 32000 € 38000 € 46000 €
Marketing 32000 € 38000 € 45000 €
Ingénieur sécurité IT 38000 € 42000 € 50000 €

Accès au capital

Fin 2019, un système systématique d’accès au capital a été décidé.

Les contraintes étaient que chaque salarié puisse avoir accès à une part sans devoir verser de fonds.

Quatre système ont été étudiés

- L’accès au capital par acquisition d’actions a été éloigné, de par son fait de devoir le financer.

- Le système d’actions gratuites a été éloigné, en effet il est limité à 10% du capital, ce qui est en deçà du système souhaité.

- Les bons de souscription d’actions (BSA) ont été éloignés, de par leur imposition (considéré comme une rémunération).

- Les Bons de Souscription de Parts de Créateur d’Entreprise (BSPCE) ont été retenus, car remplissent tous les critères espérés.

Les BSPCE ne sont pas des actions, mais des options attribuées à titre gratuit. C’est un outil permettant d’acheter après une période de blocage les actions non pas au prix courant, mais au prix d’émission. Ainsi, en cas de rachat des bons, les salariés bénéficient de la différence entre le prix d’émission du bon et le prix courant.

Plus d’informations sur le site de BPI France.

Le système souhaité est assez complexe. Chaque année est décidé un volume de BSPCE à émettre, multiple de 3. Ce volume est découpé en trois.

- Un tiers est réservé pour le fondateur.

- Un tiers est réservé pour la direction. Par ordre d’intégration à l’équipe de direction, chaque personne prend 1/2 du restant, le restant n’est pas émis. Exemple : 50% pour le premier, 25% pour le second et 12.5% pour le troisième.

- Un tiers est réservé pour les salariés. Chaque année d’ancienneté vaut un droit, le total est divisé par le nombre de droits et donné aux salariés. Exemple : Paul est dans la société depuis 1 an, Sophie est dans la société depuis 2 ans, Tom est dans la société depuis 2 ans. Sylvie est dans la société depuis 5 ans.

- Il y a donc 10 droits ouverts, chaque droit donnera donc accès à 10% de la réserve salariés.

Paul aura 10%, Sophie aura 20%, Tom aura 20% et Sylvie aura 50%.